La clé d’un entretien d’embauche réussi consiste à présenter efficacement votre ensemble de compétences personnelles et à montrer en quoi elles vous rendent parfait pour le poste. À cet égard, il est facile de se concentrer exclusivement sur les qualifications et l’expérience, mais les recruteurs s’intéressent tout autant aux compétences générales. Ces conseils vous aideront à développer vos aptitudes à gérer l’entretien d’embauche et à donner une bonne impression à votre interlocuteur.

Quelle est la différence entre les compétences générales et les soft skills ?

Il est facile de résumer les hard skills (compétences techniques) lorsqu’on rédige un CV ou qu’on répond à un recruteur. Il s’agit de ce que vous avez appris lors d’une expérience professionnelle antérieure, à l’université ou dans le cadre d’une formation. Ils vous permettent de répondre aux critères de base d’un poste donné. Voici quelques exemples simples :

Capacité à communiquer efficacement en anglais

Il est plus difficile de définir et de démontrer les compétences non techniques. Ils révèlent beaucoup plus sur votre personnalité et la façon dont vous vous comportez avec les autres. Toutefois, le fait de connaître les questions relatives aux compétences générales qui peuvent vous être posées lors d’un entretien d’embauche vous aide à préparer vos réponses et à vous démarquer des autres candidats. En voici quelques exemples :

  • Empathie
  • Patience
  • Compétences en matière de résolution de problèmes
  • Communication efficace et assertive
  • Gestion du temps

Quelle est l’importance des soft skills au travail ?

Il est facile de considérer que les compétences générales sont moins importantes que les compétences spécifiques. Après tout, tout le monde peut prétendre être bien organisé et avoir un bon esprit d’équipe. Mais très peu sont capables de construire un site web à partir de rien et de parler trois langues.

Mais pensez-y d’une autre manière. Les personnes qui postulent à un certain emploi possèdent les compétences de base nécessaires pour l’exercer efficacement. Si nécessaire, les compétences difficiles peuvent être enseignées, c’est simplement une question de temps (et parfois d’argent). Il est beaucoup plus difficile de trouver des candidats qui possèdent les compétences générales nécessaires pour s’adapter parfaitement à la culture d’entreprise.

Ces compétences non techniques peuvent donc faire une réelle différence au moment de l’entretien d’embauche. Ils sont particulièrement appréciés des employeurs, car ils font preuve d’une capacité d’adaptation sans faille à un environnement de travail différent. Ils montrent également que vous collaborez efficacement avec vos nouveaux collègues.

Quelles sont les compétences soft skills les plus importantes à développer ?

Les employeurs préfèrent naturellement différentes compétences non techniques. Toutefois, une étude menée par la société américaine de logiciels iCIMS suggère que certaines compétences générales sont plus appréciées que d’autres. Sur la base d’une enquête menée auprès de professionnels du recrutement qualifiés, iCIMS a constaté que les trois principales compétences non techniques qu’un candidat doit posséder sont les suivantes :

  • Capacité à résoudre des problèmes (requise par 62% des recruteurs)
  • Adaptabilité (49%)
  • Gestion du temps (48%)
  • L’étude a révélé que 58 % des professionnels du recrutement estiment que les compétences générales sont plus importantes pour les postes de direction que pour les postes de débutants. En d’autres termes, plus vous avancez dans votre carrière, plus les compétences générales deviennent importantes.

Comment démontrer ses soft skills lors d’un entretien d’embauche

Il est facile de parcourir une liste de compétences techniques et de prouver qu’on les possède. Cependant, faire de même avec les compétences non techniques peut être un défi. Parler est facile. Mais les examinateurs veulent que vous étayiez vos déclarations par des exemples de situations professionnelles dans lesquelles vous avez clairement démontré que vous possédez la compétence non technique en question. Avant l’entretien, prenez le temps d’identifier trois ou quatre scénarios dans lesquels les compétences générales vous ont aidé à surmonter des difficultés dans le monde du travail.

Pour plus de conseils sur les carrières, consultez nos conseils pour un parcours professionnel réussi. Nous vous recommandons également d’examiner de plus près l’ensemble de notre contenu sur le développement de carrière.

Vous pouvez également aimer :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.