Inscriptions 2018
>

Démarche RNCP et honnêteté administrative

Démarche RNCP et honnêteté administrative

Dans l’idéal :

Depuis l’été 2017, l’ESAA Aquitaine prépare l’enregistrement et la validation de ses diplômes au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Après validation et enregistrement officiel auprès de la région Nouvelle Aquitaine et la commission nationale des certifications professionnelles (CNCP), l’ESAA Aquitaine sera en mesure de délivrer des titres reconnus par l’état au niveau 2, (master) pour ses 3 formations.

Dans cette perspective, les 3 principales formations de l’ESAA Aquitaine ont toute été pensées comme des ensembles cohérents de 6 blocs de compétences. Chacun des blocs pensé comme une activité professionnelle type est lui même divisé en 6 compétences. Chacune des formations de l’ESAA Aquitaine constitue donc un ensemble de 18 compétences dispensées et évaluées régulièrement tout au long des 2 années de formation.

Les 3 titres déposés auprès de la CNCP seront les suivants :

  • le titre d’Infographiste Multimédia Polytechnique, délivré à la fin de notre formation sur 2 ans en Infographie multimédia et qui rassemblera les 6 blocs de compétences suivants : Infographie 3D, Développement Web, Programmation Multimedia et Jeu vidéo, Infographie 2D, Dessin et colorisation numérique, Gestion de projet ...
  • le titre d’ Illustrateur Communicant Crossmedia, délivré à la fin de notre formation sur 2 ans en Illustration communication visuelle et qui rassemblera les 6 blocs de compétences suivants : Illustrations, Identité visuelle, Prépresse, Culture graphique, Infographie 2D, Gestion de projet ...
  • le titre d’ Architecte d’Intérieur polytechnique, délivré à la fin de notre formation sur 2 ans en Architecture Intérieure et qui rassemblera les 6 blocs de compétences suivants : Démarche aménagement d’espaces, Conception et représentation 2D, Conception et représentation 3D, Connaissances des contraintes de faisabilité, Culture artistique et graphique, Gestion de projet ...

La reconnaissance de ces diplômes a un effet rétroactif sur 3 ans, ainsi, après validation, les diplômés de l’ESAA Aquitaine auront directement la reconnaissance de leur diplôme en Master 1 (Niveau II ou Niveau 6 européen).

Pour les autres anciens étudiants diplômés (ou non), des procédures de validation d’acquis d’expérience ( VAE) pourront être sollicitées auprès de l’ESAA Aquitaine, pour bénéficier de cette même reconnaissance...

Dans les faits :

La procédure prévoyait initialement d’envoyer tous les dossiers de demande de certification de septembre à décembre 2017. Dans les faits, la procédure est retardée... Pour quelle raison ?

Pour rappel, la demande est d’abord envoyée au niveau régional et prend généralement 6 mois à 1 an pour être validée, puis elle est transférée au niveau national pour être définitivement acceptée. Pour cette instance nationale, aucun délai n’est indiqué.. On peut raisonnablement penser qu’un nouveau délai de 6 mois ou de 1 an sera observé.

Par ailleurs, un dossier est réputé complet quand il intègre 3 sessions de diplôme.
L’ESAA Aquitaine ne faisant actuellement passer qu’une session de diplôme par an, il conviendra donc d’attendre 3 ans pour pouvoir envoyer un dossier complet au niveau régional... En reprenant nos comptes, il faudra donc environ 5 ans pour obtenir cette certification... Sur les conseils de l’instance régionale, nous pourrons certes accélérer ces délais en ajoutant des sessions de diplômes en VAE et gagner ainsi 1 à 2 ans... Mais pas 4.

Mais là n’est pas le problème...

S’il faut 3 ou 5 ans pour certifier un diplôme, que sommes nous censés afficher "honnêtement" en face de nos diplômes pendant tout ce temps ?
Que sommes nous censés répondre à la question récurrente des parents inquiets : Vos diplômes sont ils reconnus ?
S’il est clair que bon nombre établissement ne s’embarrassent pas de ce genre de question éthique, nous continuons, pour notre part, à répondre honnêtement à cette question sur le même ton que celui employé ici. Honnêtement.

Mais il n’est donc pas impossible ou tout à fait probable qu’en France, certains établissements aient affiché par le passé ou affichent encore actuellement des reconnaissances de diplôme pour des dossiers seulement en cours d’instruction, ou qu’ils en aient fait la promotion et n’aient finalement pas obtenu validation, ou encore qu’ils aient obtenu la certification d’un seul diplôme parmi plusieurs titres auxquels ils préparent et indiquent pourtant que tout l’établissement et tous les titres qui y sont préparés soient reconnus par l’état...

Par honnêteté, il convenait au moins de donner à lire cette vérité...

Nous continuons à instruire patiemment, très patiemment, notre dossier et avons depuis obtenu par ailleurs d’autres certifications ou labels qualité...

Nous sommes notamment référençables Datadock ( datadocké ) depuis le 27 juillet 2017 et avons obtenu l’Attestation de conformité aux 6 critères du décret qualité de Pole Emploi depuis le 27 juin 2018.

Décret qualité - DataDock

"La loi du 5 mars 2014 confie à tous les financeurs de la formation professionnelles la responsabilité du suivi et du contrôle de la qualité des organismes de formation avec lesquels ils travaillent, pour améliorer la transparence de l’offre de formation et favoriser une montée en charge progressive de la qualité des actions de formation.

Son décret d’application du 30 juin 2015 définit les 6 critères qui permettent de juger de la qualité des prestations proposées. Ces critères ont pour vocation d’améliorer la lisibilité de l’offre de formation, d’inciter les prestataires de formation à donner davantage d’informations utiles aux financeurs et aux bénéficiaires, notamment sur les résultats obtenus aux examens et d’accès à l’emploi, et d’accroître la capacité de l’offre de formation à s’adapter aux besoins du public à former."

La mise en application de cette loi a été fixée au 1er janvier 2017.

Plus d’information sur ce décret qualité sur https://www.data-dock.fr